LE REPOSE – ŒIL DE LA LUCARNE

D'une rencontre à une création participative

Revenons sur une Nuit Blanche, en 2014, à Paris, avec le collectif Mixage Fou. Julien Belon était programmé pour un concert en multicanal dans une salle de boxe détournée.Sa singularité est de jouer sur un clavier, le corps complétement engagé dans la production du son, dans des corps-à-corps avec sa machine. Et pour ma part, mon installation sonore faisait face aux imprévus de toute sorte. Dans ce genre de situations, il y a toujours un moment donné où il n’y a plus de solutions – au bord de l’explosion – A l’écoute, Julien avait sorti plein de câbles innommables de ses valises et les avait branchés sans heurts – L’installation était sauvée !

Rapidement, j’ai compris que Julien était une personnalité aidante et pleine de savoirs.

Quelques mois plus tard, Julien passe sur Nantes. On se voit, on cause. Je lui parle de la Lucarne des rêves. Pile à ce moment là, je me questionnais sur un traitement des archives en « mash-up », en utilisant des échantillons d’images et en jouant avec, sur le mode du sample. Puis Julien m’a dit :

 Le mash-up, c’est pour moi, c’est ce que je fais !

C’était parti. En 2015, nous nous sommes fait plusieurs allers retours. Au départ, le mash-up devait être avec des archives des années 1950-1970, mais l’accès aux archives en « bonne qualité » a tardé, tardé, tardé …

C’était le moment d’agir, la seconde session de montage de la lucarne des rêves approchait. Une idée est venue : Travailler le mash-up avec des archives contemporaines, des regards d’inconnus sur leurs machines, et les mixer avec les archives des années 1950 à 1970 – deux regards sur des machines – deux temporalités jouant ensemble.

Un appel à participation est lancé sur les réseaux sociaux, toute photographie traitant d’un ou des thèmes suivants : Humain – machine – musique.

nous avons reçu 839 photos.

Merci à 

Agnès Azuelos,  Armando Balice – Alcôme, Mareck Berger, Bastien Brillard, Joaquin Cofreces, Katia Delagneau, Julia Drouhin – Kontakt sonore, Elsa Chabirand,  Gaetan Parseihan- Brane Project, Emmanuelle Gibello, Matthieu Haag, Karen-Golem Mécanique, Jonathan Lefebvre,  Sonia Leyglène, Gilles Mardirossian, Océane Morelli, Benjamin Pradel, Jonathan Prager, Olivar Premier, Stéphane Marin – Espaces Sonores, Helène Marquer, Christian Mastroianni,  Sharon Stewart, Dante Tanzi

*

Quelques unes des photos reçues : 

 

 Un Extrait post traitement de Julien Belon

 

Repose-oeil de la lucarne des rêves * Extrait 094 from cendrine ROBELIN on Vimeo.